Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Annual Reports

  • Jan262019

    Rapport annuel 2018 – ACÉPO

    L’ACÉPO a connu une année 2018 des plus animées, marquée par la consolidation de son équipe administrative, par un nouveau gouvernement à découvrir et à engager, par des élections scolaires et par la mobilisation de milliers de Francophones de l’Ontario pour revendiquer leurs besoins et leurs droits. Nous avons dit au revoir à certains partenaires de longue date, et bienvenue à des conseillers et conseillères scolaires qui apportent une nouvelle dynamique au sein des conseils scolaires publics de langue française.

    Conscients que 2018 serait synonyme de renouveau pour l’ACÉPO, nous avons entamé l’année avec une révision de notre plan stratégique qui a mené l’ACÉPO à se définir une vision axée sur les besoins actuels et futurs de notre système scolaire. Muni de cette feuille de route, nous avons pu commencer à mettre en place les actions opérationnelles qui nous permettront de réaliser nos objectifs stratégiques.

    L’ACÉPO a le grand privilège de chapeauter le système scolaire qui connaît, de loin, la croissance la plus importante en Ontario, et nous n’en sommes pas peu fiers. Une croissance de 73 % depuis sa création en 1998, et nos prévisions n’indiquent pas de ralentissement lors des prochaines années.

    Cependant, ces résultats enviables engendrent également des défis qui ne sont pas toujours simples à relever. Le besoin criant d’espace et de nouveaux bâtiments dans certaines régions de la province où nos établissements scolaires sont déjà surpeuplés, le manque de financement disponible pour rénover des écoles existantes et le moratoire sur la fermeture d’écoles sont autant d’exemples qui expliquent que l’équité en matière de financement de l’éducation laïque de langue française constitue un cheval de batail pour l’ACÉPO. La nécessité de compléter notre réseau d’écoles publiques de langue française partout où il existe un besoin en Ontario en est un autre exemple. La pénurie d’enseignants et enseignantes de langue française, qui existe non seulement dans notre province mais partout au Canada, et les solutions possibles pour freiner son évolution font également partie du mandat de l’ACÉPO.

    L’ACÉPO, avec un plan de démarchage en poche,
    un conseil d’administration formé de conseillers et conseillères scolaires motivés et engagés, une équipe opérationnelle unie et dynamique, est prête à travailler de concert avec les partenaires de la francophonie,
    et est plus que jamais motivée à continuer à faire rayonner l’éducation publique de langue française partout en Ontario. Nous voulons assurer à nos enfants un environnement scolaire à l’image de notre belle francophonie ontarienne, soit diversifié, vibrant, inclusif, et résolument tourné vers le 21e siècle.

    Denis M. Chartrand, président de l’ACÉPO et Isabelle Girard, directrice générale de l’ACÉPO

    Pour en savoir plus : Rapport annuel 2018 – ACÉPO