Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Media releases

  • Apr112019

    Communiqué – Budget 2019 de l’Ontario

    Analyser les répercussions sur les élèves francophones

    Toronto, le 11 avril 2019 – L’ACÉPO attendait avec une certaine inquiétude l’annonce du budget 2019 de l’Ontario. Chaque modification des enveloppes budgétaires en éducation a des répercussions sur les élèves et des impacts supplémentaires sur la minorité linguistique. Il faudra prendre le temps d’analyser le budget et attendre les détails des subventions en éducation pour connaître le réel impact que ces décisions auront sur les conseils scolaires publics et leurs élèves.

    En éducation, le budget 2019 de l’Ontario fait suite aux annonces du ministère de l’Éducation du mois de mars. Ces annonces, principalement celle de la hausse d’élèves par classe, auront de sévères répercussions sur les écoles de langue française. Nos écoles doivent déjà faire preuve d’ingéniosité afin d’offrir un choix de cours étoffé. Une diminution du nombre d’enseignants va inévitablement réduire les choix d’options de cours, ce qui entraînera la migration de certains des élèves vers le système d’éducation de langue anglaise. C’est la pérennité des écoles francophones qui pourrait être mise en danger ainsi que celle de nos communautés francophones avec des risques d’assimilation accrus.

    Dans le budget 2019 plusieurs éléments ont retenu notre attention, entre autres, la création d’un groupe de travail ministériel sur les conseils scolaires, la modification à la Loi sur l’éducation et les subventions en immobilisations et en infrastructure. L’ACÉPO va analyser le budget pour en comprendre la teneur et s’assurer de prendre les mesures qui s’imposent par la suite.

    En effet, les décisions gouvernementales, mêmes si elles s’appliquent à tous, ont bien souvent des impacts différents sur la minorité. Comme pour les changements au niveau de l’effectif des classes, si les annonces du budget 2019 de l’Ontario mettent en péril la pérennité de l’éducation de langue française, nous demanderons au gouvernement des modifications et des avenues possibles pour une implémentation équitable de ces décisions pour les conseils scolaires publics de langue française.

    « Nos écoles sont en pleine croissance, nos élèves ont des résultats scolaires exceptionnels, nos pratiques ont fait leurs preuves; notre priorité est de continuer à offrir une éducation de haute qualité à nos élèves » a annoncé Denis M. Chartrand, président de l’ACÉPO.

    – 30 –

    L’ACÉPO représente l’ensemble des conseils scolaires publics de langue française de l’Ontario et veille à assurer le développement durable et la vitalité du système d’éducation laïque francophone en Ontario. Vous pouvez suivre les nouvelles de l’ACÉPO sur www.acepo.org,  Facebook ou sur Twitter @ACEPOntario.

    To obtain details in English, please see the below contact information.

    Source :

    Anne Gerson – anne.gerson@acepo.org

    Chargée de communication

    Association des conseils scolaires
    des écoles publiques de l’Ontario 

    439, avenue University, bureau 800
    Toronto (Ontario) M5G 1Y8

    T. : 647.499.4266 – C. : 647.988.5042

    www.acepo.org | Facebook | Twitter