Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Media releases

  • Nov162018

    Les jeunes francophones sont-ils la priorité du gouvernement?

    Communiqué de presse

    Toronto, le 16 novembre 2018 – Triste nouvelle pour la francophonie ontarienne. Le gouvernement progressiste-conservateur de l’Ontario annonçait dans son énoncé politique, du jeudi 15 novembre 2018, ne pas aller de l’avant avec l’Université de l’Ontario français et supprimer le Commissariat aux services en français.

    Ces décisions viennent comme des ondes de choc pour les communautés francophones qui se sont battues depuis des années pour obtenir une université et croyaient en la promesse du gouvernement d’aller de l’avant avec ce projet. La suppression du Commissariat, quant à elle, est impensable quand on sait le rôle primordial qu’il joue dans la défense des Francophones et dans le développement des services en français en Ontario.

    Cette annonce vient avec celle de la suppression du bureau Intervenant en faveur des enfants de l’Ontario qui aide et donne une voix indépendante aux jeunes les plus vulnérables de l’Ontario. Avec le Commissaire à l’environnement c’est le troisième bureau indépendant de l’Assemblée législative de l’Ontario qui disparait. Ces organismes sont pourtant essentiels pour garantir que le gouvernement et les organismes gouvernementaux respectent les droits des citoyens de l’Ontario.

    « Non seulement les élèves des écoles francophones se voient retirer leur université de langue française, mais les plus vulnérables perdent l’appui de partenaires indépendants. Nos jeunes sont notre priorité, pourquoi ne sont-ils pas celle du gouvernement? » annonce Denis M. Chartrand, président de l’ACÉPO.

    Ces décisions impactent profondément notre communauté. L’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario est terriblement déçue par les mesures prises par le gouvernement et s’inquiète de la place que réserve le gouvernement à la francophonie dans notre province. Nous entendons partager nos inquiétudes avec les décideurs politiques et collaborer avec la communauté pour faire entendre les droits des francophones et des élèves.

    -30-

    L’ACÉPO représente l’ensemble des conseils scolaires laïques de langue française de l’Ontario et veille à assurer le développement durable et la vitalité du système d’éducation francophone en Ontario. Vous pouvez suivre les nouvelles de l’ACÉPO sur www.acepo.orgFacebookou sur Twitter @ACEPOntario.

     

    To obtain details in English, please see the below contact information.

    Source :

    Anne Gerson – anne.gerson@acepo.org

    Chargée de communication

    Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario – ACÉPO

    439, avenue University, bureau 800

    Toronto (Ontario) M5G 1Y8

    1. : 647.499.4266 – C. : 647.988.5042