Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Non classifié(e)

  • Fév012017

    Rapport annuel 2016 de l’ACÉPO

    Rapport annuel – ACÉPO – 2016

     

    Avoir la possibilité d’être éduqué en français en Ontario est un privilège et un droit. Quand des parents décident d’inscrire leurs enfants dans une de nos écoles publiques francophones, ils posent un geste. Ils choisissent, non seulement, des écoles performantes mais ils veulent que leurs enfants grandissent en français en Ontario et contribuent à la communauté de langue française. En tant que représentants élus des citoyens francophones, les conseillers scolaires défendent leurs intérêts en matière d’éducation.

    À l’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario (ACÉPO), nous savons le coût et l’importance des acquis. Nous travaillons main dans la main avec nos conseils scolaires pour préserver nos privilèges et développer le réseau des écoles publiques de langue française.

    Avec les changements politiques que l’Ontario a connu cette année, il est important pour l’ACÉPO de s’assurer que les nouveaux acteurs ainsi que les anciens fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour continuer à développer un système d’éducation remarquable, mais aussi qu’ils n’oublient pas les spécificités de l’éducation de langue française. L’ACÉPO est là pour aider à l’avancement de l’éducation, pour faire connaître les besoins des élèves francophones, pour revendiquer un financement adéquat, pour promouvoir le choix de l’éducation laïque de langue française et pour aider la communauté francophone à prendre sa place.

    Nos écoles sont synonymes de succès que ce soit sur le plan académique ou sur le plan du bien-être des jeunes. Nos écoles sont plus inclusives, plus modernes, plus fortes. Toujours plus de parents font confiance aux écoles laïques de langue française pour l’éducation de leurs enfants. Leurs enfants, nos élèves sont notre fierté et nous nous engageons à continuer à être un avocat incessant de leur cause et excellence.

    En 2016, l’ACÉPO était présente et active dans de nombreux dossiers, citons la révision de la Loi sur la négociation collective, le Centre Jules-Léger, les carrefours communautaires, les consultations pancanadiennes sur les langues officielles 2016 et l’université de langue française. L’ACÉPO s’est dotée d’un nouveau site Web pour renforcer sa communication et continue à alimenter quotidiennement les conversations sur l’éducation de langue française dans les réseaux sociaux.

    Notre directrice générale, Mme Louise Pinet, a pris sa retraite après 18 ans au service de l’ACÉPO. Nous la remercions pour le professionnalisme, le cœur et la détermination dont elle a fait preuve pour faire avancer l’éducation de langue française et lui souhaitons bonne route dans cette nouvelle aventure. Je tiens tout spécialement à remercier les membres du conseil d’administration pour leur appui et leur amitié. Nous formons une équipe formidable et j’ai apprécié la contribution de chacun. Merci également à l’équipe de l’ACÉPO, Jennifer Lamarche Schmalz, Sylvie Gervais et Anne Gerson, ce sont des professionnelles qui contribuent tellement à l’avancement de notre système d’éducation.

    L’année 2016 fut une année remplie de défis et d’opportunités et nous avons compté sur votre support pour y arriver.

     

    Denis Labelle, DHA, président de l’ACÉPO