Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés au Ministère

  • Oct272017

    Sommaire des documents mis en ligne par le Ministère

    Rencontres provinciales en matière d’enfance en difficulté

    Texte de la note de service du 24 octobre 2017

    À la lumière des résultats du sondage sur l’éducation de l’enfance en difficulté qui a été envoyé aux leaders du système le 3 mai 2017, le Ministère organise une toute première série d’activités de réseautage provincial pour répondre aux besoins définis en matière de formation et d’accompagnement dans ce domaine. Les activités de cette année visent à accroître les connaissances et l’expertise pédagogique concernant des stratégies pédagogiques efficaces et individualisées pour les élèves ayant des besoins particuliers en mathématiques. Mme Geneviève Lessard, Ph.D., sera l’invitée d’honneur des deux rencontres cette année. Elle est professeure et chercheuse en adaptation scolaire à l’Université du Québec en Outaouais.

    Ces rencontres auront lieu à Toronto le 29 novembre 2017 et le 25 avril 2018. Chaque conseil scolaire, y compris le Centre Jules-Léger, pourra y envoyer une équipe de quatre à cinq personnes. Les participantes et participants ont jusqu’au 16 novembre 2017 pour s’inscrire en ligne. Dans la mesure du possible, le Ministère souhaite accueillir les mêmes participantes et participants aux deux rencontres. Le Ministère remboursera les frais de déplacement et d’hébergement selon les modalités habituelles. S’il y a lieu, il couvrira également les frais de suppléance pour les enseignantes ou enseignants ressources qui ont un pourcentage de tâches d’enseignement en salle de classe.

    Grève dans les collèges

    Texte de la note de service du 24 octobre 2017

    Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario, qui représente les professeurs, les chargés de cours, les conseillers et les bibliothécaires des collèges ontariens financés par les fonds publics, a déclenché une grève le 16 octobre 2017.

    Le Ministère assure les conseils scolaires de son appui inconditionnel pendant que leurs équipes font face à la situation. Il souhaite travailler avec eux afin de continuer à prioriser la réussite des élèves en leur assurant l’accès à leurs programmes d’études. Pour cela, il collabore avec le Conseil ontarien des directions de l’éducation (CODE), qui administre en son nom les activités et les programmes à double reconnaissance de crédit de l’Initiative de jonction écoles-collèges-milieu de travail (IJECT). Les activités, les programmes à double reconnaissance de crédit et la formation en apprentissage de niveau 1 ayant lieu dans les collèges dans le cadre du Programme d’apprentissage pour les jeunes de l’Ontario (PAJO) sont les plus susceptibles d’être touchés par la grève. Le CODE aide les équipes de planification régionale à atténuer les répercussions de la grève sur ces activités, et il répondra à toute question à ce sujet. Une foire aux questions concernant ces répercussions est jointe à la note.

    Ébauche de la NPP no 161 sur les affections médicales prédominantes dans les écoles

    Texte de la note de service aux directions de l’éducation (24 octobre 2017)
    Texte de la lettre de la ministre aux présidences des conseils scolaires
    Communiqué

    Le Ministère transmet aux conseils scolaires l’ébauche de la note Politique/Programmes no 161, qui vise à soutenir les enfants et les élèves ayant des affections médicales prédominantes (anaphylaxie, asthme, diabète et épilepsie) dans les écoles. Une version finale de la NPP sera publiée à l’hiver 2018, et elle devra être mise en œuvre d’ici septembre 2018.

    La NPP fournit aux conseils des orientations pour qu’ils puissent élaborer et appliquer les politiques requises en vue de soutenir les élèves qui ont des affections médicales prédominantes. Elle prévoit aussi que chaque élève en cause doit avoir un plan de soins personnalisé contenant des informations sur ses besoins.

    Le Ministère met à la disposition des conseils plusieurs ressources pour les aider à élaborer et à mettre en œuvre leurs politiques (feuilles de renseignements, modèles de plans de soins, modules de formation et guides de discussions préparés par divers organismes). Ces politiques doivent veiller à ce que les élèves visés se sentent soutenus, inclus, respectés et traités équitablement à l’école.

    Pendant toute l’année scolaire 2017‑2018, afin de faire des progrès pour mettre en œuvre cette politique qui pourrait sauver des vies, le Ministère continuera de consulter ses partenaires et d’autres intervenants clés (syndicats du secteur de l’éducation, associations de directions d’école, leaders des conseils scolaires et organismes de santé).

    Table ronde provinciale sur l’éducation artistique

    Texte de la lettre du 26 octobre 2017

    La ministre de l’Éducation et la ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport remercient les membres de la table ronde d’avoir participé à sa réunion inaugurale. La qualité des discussions qui ont eu lieu et des présentations qui ont été faites a confirmé la place importante que tiennent les arts dans le système d’éducation. Il est apparu évident que, dans toute la province, les élèves accordent une place prépondérante aux arts dans leur vie. Le gouvernement est donc déterminé à les inviter à participer aux prochaines discussions sur le renforcement de l’éducation artistique ainsi qu’au renouvellement du curriculum dans ce domaine.

    Les membres de la table ronde recevront bientôt un sondage afin de déterminer s’ils sont intéressés à poursuivre leur collaboration et quelle orientation celle-ci devrait prendre. On leur demandera aussi quels intervenants devraient, selon eux, se joindre à la table ronde.