Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés en langues officielles

  • Fév132012

    13 février 2012

    Nouveau programme « Jeunes stagiaires » de l’AFO

    Le 6 février 2012, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) a diffusé un communiqué annonçant la signature d’une entente avec l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario) pour le programme « Jeunes stagiaires ». Ce programme vise à accompagner et intégrer de jeunes francophones dans le monde du travail, grâce au placement annuel d’une quinzaine de stagiaires détenteurs d’un diplôme de niveau postsecondaire dans les régions du Sud-Ouest, du Centre et de l’Est de l’Ontario. Les projets admissibles doivent porter sur des activités de développement commercial et économique qui stimulent la croissance des collectivités francophones. La date limite pour présenter une demande est le 29 février 2012. Pour de plus amples renseignements, consultez la page Web du programme.

    —————————————————————————————————–

    Conférences du CREFO

    Le Centre de recherches en éducation franco-ontarienne (CREFO) est un centre de recherche interdisciplinaire où on étudie les pratiques éducatives, sociales et langagières de la francophonie en Ontario, au Canada et dans le monde, en mettant l’accent sur les processus de construction des différences et des inégalités sociales ainsi que sur les mécanismes sociaux d’inclusion et d’exclusion.

    Le CREFO organise des conférences, dont l’une a fait l’objet d’un article paru le 8 février 2012 dans Le Métropolitain de Toronto. Il s’agit de la conférence donnée le 1er février par Cécile Sabatier, de l’Université Simon Fraser, sur « L’agir enseignant en contexte de diversité linguistique et culturelle ».

    ——————————————————————————————————

    Rendez-vous des arts visuels francophones à Ottawa 

    L’Association des groupes en arts visuels francophones est un organisme national de service aux arts, porte-parole des groupes œuvrant dans le domaine des arts visuels professionnels dans les milieux franco-canadiens. Le 8 février 2012, elle a diffusé un communiqué annonçant qu’elle tiendra son rendez-vous 2012 à Ottawa, du 16 au 19 février 2012. Cet événement, qui se déroule chaque année dans un grand centre artistique canadien, permet de consolider le réseau professionnel des membres de l’Association. Trois activités de réseautage sont prévues avec la communauté artistique et la communauté francophone d’Ottawa-Gatineau. Toute la communauté artistique et francophone d’Ottawa est cordialement invitée à ces activités.

    ——————————————————————————————————-

    Le Programme d’appui aux droits linguistiques échappe aux compressions

    Le renouvellement du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) annoncé le 9 février 2012 arrive au bon moment, soit quelques semaines avant la fin de son financement actuel (31 mars) et environ un mois avant le dépôt du budget fédéral dans lequel de nombreuses compressions financières sont attendues. C’est donc avec le même budget, soit 1,5 million de dollars par année, que le PADL poursuivra ses activités au cours des 5 prochaines années.

    Financé par le ministère du Patrimoine canadien et géré par l’Université d’Ottawa, le PADL a été mis sur pied en 2009 en réaction au tollé de protestations soulevé par l’abolition du Programme de contestation judiciaire. Au total, le PADL a reçu 77 demandes de financement pour des modes alternatifs de résolutions de conflit et des recours judiciaires depuis son ouverture en 2009.

    Source : Article publié sur le site Francopresse.ca. 

    ——————————————————————————————————-

    Le bilinguisme est bon pour le cerveau des enfants

    C’est ce qu’affirme la manchette d’une nouvelle diffusée le 9 février 2012 par Radio-Canada. En effet, les chercheuses Raluca Barac et Ellen Bialystok, de l’Université York de Toronto, ont établi que le bilinguisme procure un avantage marqué aux jeunes, c’est-à-dire des habiletés cognitives supérieures comparativement aux jeunes unilingues.

    Les jeunes qui apprennent deux langues sont peut-être plus lents que les autres à maîtriser leur vocabulaire, mais les chercheuses affirment que leur bilinguisme leur procure un avantage marqué, c’est-à-dire des habiletés cognitives supérieures comparativement aux jeunes unilingues. Les chercheuses ont effectué une étude auprès de 104 enfants de 6 ans afin de mesurer leur développement cérébral. Les résultats des travaux montrent aussi que les jeunes qui apprennent deux langues, quelles qu’elles soient, saisissent mieux la structure d’une langue, ce qui est une habileté importante dans le degré d’alphabétisation.

    —————————————————————————————————–

    Regards sur l’évolution de la formation à distance au Canada francophone

    Tel est le titre d’un article de Lucie Audet, agente de projet au Réseau d’enseignement francophone à distance du Canada (REFAD), qui vient de paraître dans le nouveau numéro de la revue française Distances et savoirs. En se fondant sur des témoignages de pionniers et sur la documentation liée aux activités du REFAD depuis sa création en 1988, l’article fait état de transformations à la fois importantes et positives de la formation à distance canadienne en français et dégage des tendances pour l’avenir.

    La version prépublication de l’article est disponible sans frais sur le site Web du REFAD.