Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés en langues officielles

  • Oct312011

    31 octobre 2011

    Les jeunes francophones demandent de participer activement à la gestion de leur éducation

    Devant plus d’une centaine d’intervenants réunis dans le cadre du Congrès annuel de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF) du 20 au 22 octobre dernier à Windsor, Chantal Gaudet, trésorière de la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF), a prononcé un discours lançant l’appel aux conseillers scolaires et aux directions d’écoles de sortir des cadres habituels et de permettre aux élèves d’être parties prenantes de tous les aspects qui guident la gestion de leur école.

    La participation citoyenne chez les jeunes d’expression française est une priorité de la FJCF qui, il y a 5 ans, a lancé la Stratégie d’intervention jeunesse. Cette stratégie vise à implanter des mesures concrètes pour permettre à chaque jeune de s’engager dans sa communauté. La FJCF est un organisme national géré par et pour les jeunes, composé de onze membres associatifs jeunesse de neuf provinces et deux territoires.

    Source : L’Express d’Ottawa, le 24 octobre

    ——————————————————————————————————

    Le français pour l’avenir fêtera en 2012 son 15e anniversaire

    Avec la promotion du français comme fer de lance, cet organisme compte bien convaincre encore plus de familles d’envoyer leurs enfants dans des écoles d’immersion, « pour apprendre non pas le français comme langue seconde, mais bien comme langue officielle », comme l’a indiqué sa présidente, Helen Coltrinari, à un événement organisé lundi 17 octobre dans les locaux de la First Canadian Place.

    Cet organisme national à but non lucratif encourage les élèves du secondaire à étudier et à vivre en français. Fondé en 1997 par John Ralston Saul, il rejoint des milliers d’élèves francophones et francophiles par le biais de multiples activités, autant au niveau local que national. Le français pour l’avenir a mis en place en septembre dernier une nouvelle activité intitulée Francoconnexion. Organisée pour les élèves de 7e à la 12e année inscrits dans un programme de français, elle peut s’étaler entre une heure et une après-midi et permet de faire le lien entre le français appris à l’école et les avantages du bilinguisme dans la vie de tous les jours. Le grand événement annuel de l’organisme est le Forum national des jeunes ambassadeurs, où 30 élèves bilingues de partout au pays se rencontrent pour vivre leur passion du français et réfléchir à la meilleure manière de promouvoir cette langue. Le Forum de 2012 aura lieu à Edmonton.

    Source : L’Express de Toronto, le 26 octobre 

    ——————————————————————————————-

    La nomination d’un vérificateur général unilingue anglophone est le signe le plus récent d’un recul du français sur plusieurs fronts

    Le 26 octobre, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) a publié un communiqué indiquant qu’elle observe une tendance alarmante sur la place du français au sein de l’appareil fédéral et se demande sérieusement ce que vaut l’engagement du gouvernement en matière de dualité linguistique. Pour la FCFA, la nomination d’un vérificateur général qui, semble-t-il, ne parle pas le français s’ajoute à une liste grandissante de gestes qui signalent un recul de cette langue à plusieurs niveaux de la sphère politique et de la fonction publique. La FCFA trouve la nomination d’un vérificateur général unilingue d’autant plus déplorable que la description des compétences requises incluait la connaissance des deux langues officielles.

    ———————————————————————————————

    Revue de presse de l’AFO

    Semaine du 15 au 21 octobre
    Semaine du 22 au 28 octobre

     

    ———————————————————————————————–

    Veille médiatique de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques

    Semaine du 16 octobre