Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouvelles

  • Mar272018

    Centre Jules-Léger

               

    NOTE DE SERVICE

    Le 27 mars, 2018

    Mise à jour du transfert du Centre Jules-Léger du Ministère de l’Éducation de l’Ontario au Consortium Centre Jules-Léger.


    L’Association des conseils scolaires des écoles publiques de l’Ontario (ACÉPO) et l’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC) sont fières de confirmer la création du Consortium pour la gestion des écoles du Centre Jules-Léger (CJL). Ce sera la première fois, depuis la création du Centre Jules-Léger en 1979, que l’établissement d’éducation provincial sera géré par et pour les francophones.

    Le 14 décembre dernier, des modifications ont été apportées à la Loi sur l’Éducation, en vue de transférer la gouvernance de l’établissement du Ministère de l’Éducation au nouveau Consortium représentant les 12 conseils scolaires de langue française. Le Consortium assumera donc les mêmes fonctions, pouvoirs et responsabilités qu’un conseil scolaire, exception faite de quelques dispositions particulières au mandat unique du Centre Jules-Léger. Il aura entre autres la responsabilité de gérer les écoles du Centre Jules-Léger et de fournir des services consultatifs aux élèves des conseils scolaires francophones qui sont sourds, aveugles, sourds-aveugles ou avec des troubles d’apprentissage.

    Entretemps, le Consortium et le Ministère sont assidument engagés dans le processus de négocier les conditions du transfert. « L’objectif est d’aboutir à la création d’une entente conjointe avec le Ministère reflétant les intérêts des élèves et des familles » affirme Johanne Lacombe, présidente du Consortium. « La transition de la gouvernance du Centre Jules-Léger doit être transparente et harmonieuse pour tous».

    On espère que la transition de l’établissement aura lieu l’automne prochain. D’ici là, le Ministère continue d’assurer l’administration directe du Centre. « Nous tenons à rassurer les parents et la communauté qu’à l’intérim, les activités du Centre Jules-Léger se dérouleront comme à l’habitude, sans rupture des services habituellement disponibles pour l’ensemble des élèves et de leurs familles » explique Lucille Collard, vice-présidente du Consortium.

    Le Consortium est composé de six membres nommés respectivement par les deux associations en tenant compte de la représentation géographique et choisis parmi les conseillères et conseillers scolaires existants des 12 conseils scolaires de langue française. Les trois membres de l’ACÉPO sont Lucille Collard, Jeannette Labrèche et François Guérin. Quant à l’AFOCSC, elle a nommé Johanne Lacombe, Suzanne Salituri et Melinda Chartrand.