Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouvelles

  • Fév012013

    Lancement du 15e anniversaire de l’éducation publique de langue française en Ontario

    Le 31 janvier 2013, l’ACEPO et les quatre conseils scolaires qui en sont membres ont lancé à Toronto les célébrations de leur 15e anniversaire. Le lancement a eu lieu en présence de la ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels et ministre déléguée aux Affaires francophones, l’honorable Madeleine Meilleur, de la sous-ministre adjointe de la Division de l’éducation en langue française, Mme Janine Griffore, ainsi que des membres élus et du personnel des quatre conseils scolaires et de nombreux dignitaires.

    Lors de l’évènement, les conseils ont mis en évidence leurs nombreuses réalisations et leurs succès depuis la création des conseils scolaires publics de langue française de la province le 1er janvier 1998.

    « Je me réjouis que les conseils scolaires de langue française de l’Ontario célèbrent aujourd’hui 15 ans d’existence et de gouvernance. En tant que véritables pôles d’attraction au sein de nos communautés, les écoles de langue française unissent les francophones d’ici et d’ailleurs, leur permettent de connaître d’autres services qui leur sont offerts en français et invitent les jeunes et les familles à vivre pleinement leur francophonie en Ontario », a déclaré la ministre déléguée aux Affaires francophones, Madeleine Meilleur.

    Les conseils scolaires publics ont connu une croissance fulgurante en terme de nombre d’écoles et d’élèves depuis 15 ans, et ce, tout en atteignant ou dépassant la norme provinciale dans les tests provinciaux de l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) et du test provincial de compétences linguistiques (TPCL).

    « Quand les conseils scolaires ont été crées en 1998, nous nous partagions 75 écoles. Quinze ans plus tard, nous avons grimpé à 113 écoles et nous sommes présents dans pratiquement toutes les régions de la province », a déclaré M. Gilles Fournier, président du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO). « Aujourd’hui 26 676 élèves provenant de plus de 75 origines culturelles ont choisi de vivre et d’apprendre en français dans nos écoles publiques de langue française en Ontario », a ajouté M. Fournier.

    De plus, les conseils scolaires publics de langue française détiennent des taux de diplomation parmi les plus élevés de la province : 96 % pour le Conseil scolaire Viamonde, 95 % pour le Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO), 93 % pour le CEPEO et 89 % pour le Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE).

    Après avoir connu des débuts fort modestes, les conseils sont devenus des modèles de succès, a affirmé Me Ronald Marion, président du Conseil scolaire Viamonde : « Je me souviens très bien de la première année. Tout était à faire et il n’y avait pas de temps à perdre. Nous avions tous le même désir : la réussite du système d’éducation publique de langue française. Depuis 15 ans, nous défendons le droit à l’éducation de langue française et nous continuerons de le faire. »

    Afin de souligner cet anniversaire, les conseils scolaires publics de langue française organiseront une série d’activités qui s’échelonneront tout au long de l’année.

    « Des activités palpitantes s’adresseront aux élèves, aux membres du personnel, aux parents, aux bénévoles, aux partenaires communautaires ainsi qu’aux diplômés, des activités qui sauront certainement plaire à toutes et à tous, a souligné Jean-Marc Aubin, président du CSPGNO. Retrouvailles, activités culturelles, expositions, concours, relais, cahiers spéciaux, fêtes champêtres ne sont que quelques-unes des activités prévues à l’horaire du 15e anniversaire. »

    Les représentants des conseils scolaires ont porté une attention particulière à l’avenir de l’éducation publique de langue française en Ontario.

    « D’ouest en est et du nord au sud, la croissance du nombre d’écoles publiques dans les communautés est inévitable puisque les parents et les élèves les réclament. Les effectifs sont à la hausse pour les quatre conseils scolaires de langue française de la province, a affirmé Denis Labelle, président du CSPNE. Pour plusieurs communautés, il s’agit de nouvelles constructions, d’ouvertures de nouvelles écoles alors que pour d’autres, on procédera à des agrandissements et à des travaux de rénovation. Cela nous permettra de répondre aux besoins et aux attentes des communautés. »

    On peut communiquer avec les conseils scolaires ou consulter leurs sites Web pour connaître la liste complète des activités du 15e de chaque conseil.

    Afin de permettre aux gens d’un peu partout en province d’assister à l’événement, la conférence de presse était aussi diffusée simultanément sur le Web.