Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouvelles

  • Jan062014

    Quelle est la possibilité pour les garçons de rattraper les filles en lecture?

    Tel est le sujet de la note de recherche no 5 que le Conseil des ministres de l’éducation (Canada) [CMEC] vient de publier dans la série L’évaluation… ça compte! Ce court résumé fait état des résultats publiés dans le document du CMEC intitulé PISA 2009 – Expliquer l’écart entre les sexes en lecture à la lumière de l’engagement dans la lecture et des démarches d’apprentissage, et il développe ces résultats au niveau provincial. Deux ensembles de facteurs sociocognitifs contribuant à l’écart entre les sexes au Canada sont examinés, à savoir l’engagement dans les activités à la lecture et les méthodes d’apprentissage, y compris les stratégies cognitives et métacognitives. Les résultats du PISA 2009 montrent que les filles :

    • lisent des documents plus variés et ont généralement plus de plaisir à lire que les garçons;
    • utilisent plus souvent certaines stratégies cognitives;
    • ont un plus haut niveau de conscience des stratégies métacognitives les plus efficaces.