Acepo ASSOCIATION DES CONSEILS SCOLAIRES DES ÉCOLES PUBLIQUES DE L’ONTARIO Skip Navigation

Nouvelles

  • Août042017

    À quand un Recensement linguistique plus précis?

    Ce mercredi 2 août, Statistique Canada rendait publique les chiffres de la partie linguistique du Recensement de 2016, on y dénombre 549 185 francophones pour l’Ontario soit une légère baisse de la proportion de francophone dans la province. L’ACÉPO rappelle la nécessité d’ajouter des questions au prochain recensement pour mieux planifier l’éducation de langue française.

    Le Recensement de 2016 compte 549 185 Ontariens dont le français est la première langue officielle parlée, soit une hausse de plus ou moins 7 000 personnes depuis 2011. Malgré Cette légère augmentation le poids relatif des francophones en Ontario est en baisse, en effet le pourcentage de francophones en Ontario est passé de 4,3 % en 2011 à 4,1 % en 2016. Le gouvernement devra redoubler d’efforts s’il veut tenir sa promesse de 5 % d’immigration francophone.

    En Ontario, le recensement est la seule source de données pour évaluer le nombre d’enfants qui ont droit à l’éducation de langue française en milieu minoritaire, selon l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés, mais le portrait qu’il brosse est très incomplet. L’ACÉPO ainsi que la Fédération nationale des conseils scolaires francophones et bien d’autres regroupements demandent que le prochain recensement prenne compte non seulement des personnes dont la langue maternelle est le français, mais aussi des familles dont au moins un parent ou un enfant reçoit ou a reçu un enseignement primaire en français au Canada.

    Avoir des données complètes et fiables qui permettent d’évaluer le nombre d’enfants ayant le droit de suivre une éducation de langue française au Canada permettrait de mieux gérer l’éducation de langue française en milieu minoritaire et de protéger la minorité linguistique francophone.

    Il est également à noter que Statistique Canada n’utilise pas la définition inclusive de la francophonie qui inclut les personnes dont la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais, mais qui parlent le français à la maison. En utilisant cette définition la population francophone de l’Ontario est de 611 500 personnes.