Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

News

  • Jul222020

    Recensement 2021 : des données pour soutenir la construction de nouvelles écoles de langue française

    Le 17 juillet, c’est avec un grand soulagement que les communautés francophones et anglophones en situation minoritaire au Canada ont appris l’ajout de questions dans la version longue et courte du Recensement de 2021. Ce changement permettra de dénombrer de façon plus précise les personnes ayant le droit à l’éducation de langue française ou anglaise en milieu minoritaire au Canada.

    Cela faisait des années que les francophones réclamaient cette modification. En effet, de nombreux parents qui ont le droit de demander que leurs enfants soient instruits en français n’étaient pas comptés. L’ACÉPO a à maintes reprises fait part aux politiciens provinciaux et fédéraux de l’importance d’un meilleur recensement des ayants droit. Des données plus précises à propos des francophones permettront aux conseils scolaires publics de langue française une meilleure planification de la demande pour un enseignement en français et de leurs besoins tant au niveau des services et des installations que de la construction de nouvelles écoles.

    En Ontario, il y a encore plus d’une quarantaine d’endroits où une population importante de francophones n’a pas accès à une éducation laïque élémentaire ou secondaire en française. Avec le taux le plus haut de croissance d’élèves de la province, les conseils scolaires publics de langue française manquent d’espace et réclament l’ouverture de nouvelles écoles. Les données du prochain Recensement aideront l’ACÉPO a revendiquer l’accès aux écoles publiques de langue française partout en Ontario.

    Pour en savoir plus :