Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Notes de service du Ministère

  • Juin092017

    2017:SB15 – Élargissement des données sur l’eau potable diffusées au moyen du Catalogue de données ouvertes de l’Ontario

    Texte de la note

    Pour appuyer l’Initiative pour un gouvernement ouvert en Ontario, le ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique (MEACC) va bientôt verser de nouvelles données dans le Catalogue de données ouvertes, sous la rubrique Qualité de l’eau potable et application des règlements. Ces données incluent les résultats des analyses indiquant une teneur en plomb supérieure à la teneur maximale admissible, ainsi que la liste des écoles et des garderies qui ont été inspectées par des employés du MEACC afin de réduire le risque que des enfants puissent être exposés à du plomb présent dans l’eau qu’ils boivent. Les données en question se rapportent à la période du 1er avril au 31 décembre 2016; elles seront ensuite actualisées tous les trimestres, et des données agrégées seront diffusées après chaque année.

    Avant de diffuser les résultats des analyses, le MEACC va les communiquer à tous les conseils scolaires. Le gouvernement n’a pas l’intention d’annoncer ces résultats au public; il veut simplement que les conseils scolaires soient prêts à répondre aux questions qu’ils pourraient recevoir une fois que les résultats auront été versés dans le Catalogue de données ouvertes.

    Le ministère de l’Éducation recommande donc aux conseils scolaires de se préparer à communiquer des renseignements sur les façons dont ils assurent la qualité de l’eau potable dans leurs établissements. Il encourage les conseils scolaires à remettre les résultats des analyses qu’ils auront reçus du MEACC aux dirigeants des garderies situées dans leurs écoles. Il leur demande toutefois de ne pas communiquer ces renseignements au public avant leur diffusion officielle dans le Catalogue de données ouvertes.

    Les conseils scolaires devraient pouvoir remettre aux personnes qui les demanderont les renseignements suivants :

    • Les résultats des analyses de leur eau potable, quels qu’ils soient, ainsi que les mesures correctives qu’ils ont prises (s’ils en ont pris) et les processus qu’ils emploient pour garantir la qualité de l’eau potable dans leurs écoles ou leurs garderies
    • La façon dont ils avertissent les parents quand une analyse de l’eau révèle une teneur en plomb supérieure à la teneur maximale admissible
    • D’autres données sur l’eau potable (p. ex., des données historiques)
    • Une description des stratégies d’atténuation des problèmes liés à l’eau potable qu’ils ont envisagées