Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés au Ministère

  • Avr152016

    Sommaire des documents mis en ligne par le Ministère

    Subventions des cours menant à une qualification additionnelle en mathématiques

    Texte de la note de service du 6 avril 2016

    Depuis le début du printemps 2015, les conseils scolaires assuraient l’administration des subventions des cours menant à une qualification additionnelle en mathématiques pour leurs enseignantes et enseignants. Maintenant que les conventions collectives ont été conclues, les fédérations d’enseignants ont convenu d’assumer à nouveau la pleine responsabilité administrative de ces cours. Leur convention actuelle visera les cours qui ont été terminés entre le 1er février et le 31 août 2016. Les conseils scolaires de district peuvent continuer de soumettre des factures pour le remboursement des subventions des cours jusqu’au 31 janvier 2016. 

    Données sur les incidents violents

    Texte de la note de service du 12 avril 2016

    Depuis l’année scolaire 2011‑2012, conformément à la note Politique/Programmes 120, les conseils scolaires présentent au Ministère un rapport annuel sur le nombre total d’incidents violents, et le personnel ministériel communique avec certains conseils pour discuter de nombres qui semblent « supérieurs à la normale ». Au début de l’année 2015‑2016, les données de 2011‑2012 et de 2012‑2013 ont été communiquées aux médias à la suite d’une demande d’accès à l’information, et des questions ont été soulevées quant à la cohérence et à l’exactitude des données. C’est pourquoi le Ministère transmet aux conseils scolaires leurs données pour les années scolaires 2011‑2012, 2012‑2013 et 2013‑2014 afin qu’ils les examinent, cernent les problèmes éventuels et lui retournent les données exactes d’ici au 13 mai 2016.

    Voici les nombres pour les conseils membres de l’ACÉPO :

     

    CEPEO

    CSPGNO

    CSPNE

    CS Viamonde

    2011-2012

    15

    1

    0

    26

    2012-2013

    20

    0

    0

    11

    2013-2014

    0

    0

    2

    0

    Stratégie renouvelée pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques de l’Ontario

    Texte de la note de service du 14 avril 2016

    Le Ministère fournit des renseignements au sujet de la Stratégie.

    Grands principes

    Le soutien fourni aux écoles vise à :

    • Cibler la formation professionnelle du personnel enseignant
    • Aider les enseignants à planifier l’apprentissage et l’enseignement afin d’aider les élèves à mieux comprendre les concepts et à saisir le raisonnement mathématique
    • Souligner l’importance des mathématiques dans la vie de tous les jours
    • Prendre appui sur des connaissances de la pédagogie tenant compte du contexte culturel afin de soutenir l’ensemble des apprenants
    • Accorder une importance particulière aux enfants pris en charge et à ceux ayant des besoins particuliers
    • Accroître la proportion d’élèves qui atteignent la norme provinciale au test provincial de 9e année en mathématiques (cours appliqué)

    La Stratégie se fonde sur une approche d’amélioration faisant intervenir toute l’école au palier élémentaire et toute la section de mathématiques au palier secondaire.

    Mesures prévues et financement

    Le modèle de financement que prévoit la Stratégie s’applique à une mise en œuvre précise, mais les conseils scolaires disposeront d’une certaine souplesse pour adapter les soutiens aux besoins particuliers de leurs écoles en tenant compte des ressources et capacités qu’ils pourront consacrer à la mise en œuvre. Cette souplesse permettra de tenir compte des circonstances particulières d’une école, d’un conseil scolaire ou d’un type de conseil scolaire (p. ex., les écoles aux prises avec une pénurie de suppléants ou les conseils scolaires ayant beaucoup de petites écoles).

    La Stratégie prévoit des plages de temps libéré pour des activités de perfectionnement professionnel et d’amélioration de la capacité du personnel :

    À l’élémentaire :

    • Financement de base pour toutes les écoles : de 5 à 10 journées selon la taille de l’école (6,5 M$)
    • Au plus 3 enseignants leaders en mathématiques par école, libérés chacun pour 5 jours (7,7 M$)
    • 4 journées de perfectionnement pour les directions d’école (5,5 M$)
    • Soutien accru à certaines écoles (1 M$)
    • Soutien intensif à un petit nombre d’écoles ayant de grands besoins (1,3 M$)

    Au secondaire :

    • Financement de toutes les écoles pour soutenir la transition des élèves entre les niveaux et d’une école à l’autre (1,7 M$)
    • Financement des écoles dont le rendement des élèves au cours appliqué de 9e année est faible (4,4 M$)
    • Soutien intensif aux écoles connaissant le plus de difficultés (3,2 M$)
    • Soutien ciblé pour aider les élèves ayant des besoins particuliers, surtout ceux ayant des troubles d’apprentissage (1,5 M$)

    La Stratégie prévoit également d’autres mesures :

    • Création d’un poste de facilitateur en mathématiques par école élémentaire, de 0,3 à 0,5 équivalent temps plein (11,1 M$)
    • Création d’un poste de facilitateur responsable de l’apprentissage professionnel en mathématiques par conseil scolaire (2,3 M$)
    • Maintien d’un poste de facilitateur en mathématiques par conseil scolaire de langue française (1,2 M$)
    • Appui ciblé aux conseils scolaires dont les taux de réussite aux cours appliqués obligatoires de 9e et de 10e année sont inférieurs à la norme provinciale (2,1 M$)
    • Établissement d’un réseau de soutien régional de la maternelle à la 12e année (1,8 M$)
    • Programmes d’apprentissage d’été pour les élèves de la maternelle à la 6e année, gérés par le Conseil ontarien des directions de l’éducation (9 M$)
    • Séances de leadership pédagogique pour les équipes de leadership de la petite enfance des conseils scolaires (360 000 $)

    La note est accompagnée d’une annexe fournissant des détails sur le financement de la Stratégie.

    Mise en œuvre

    Le Ministère demande aux conseils scolaires de prendre les mesures suivantes :

    • À compter de septembre 2016, prévoir chaque jour une période d’au moins 60 minutes consacrée à l’enseignement des mathématiques. (Le Ministère consultera ses partenaires en éducation pour élaborer une Note Politique/Programmes au sujet de ce changement et de la façon d’en assurer la mise en œuvre.)
    • Consacrer une journée pédagogique par année aux priorités provinciales en mathématiques.
    • Désigner des enseignants qualifiés en mathématiques pour offrir les cours de 7e et de 8e année ainsi que le cours appliqué de 9e année (ou, à défaut de spécialistes, fournir un soutien adéquat aux enseignants).
    • Examiner comment leurs Subventions pour d’autres programmes d’enseignement peuvent contribuer à renforcer leur plan global d’amélioration en mathématiques.

    Prochaines étapes

    • Les conseils devront établir un plan d’amélioration en mathématiques, qui deviendra un point important de leurs échanges avec le Ministère.
    • Toutes les écoles bénéficiant d’un soutien intensif en vertu de la Stratégie devront inclure dans leur plan d’amélioration un volet distinct visant les mathématiques, qui devra être communiqué au Ministère.
    • Le financement sera versé au moyen d’ententes de paiement de transfert avec les conseils scolaires. Les résultats prévus du plan d’amélioration en mathématiques feront partie des produits livrables de chaque entente.
    • Le financement prévu pour les conseils membres de l’ACÉPO s’établit comme suit : CEPEO : 515 100 $; CSPGNO : 391 900 $; CSPNE : 364 300 $; CS Viamonde : 645 400 $.