Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés au Ministère

  • Mai212013

    21 mai 2013

    Révision de la Note Politique/Programmes (NPP) no 119, Élaboration et mise en œuvre de politiques d’équité et d’éducation inclusive dans les écoles de l’Ontario

    Le 22 avril 2013, le Ministère a publié, sans l’annoncer dans une note de service ou un avis, une version révisée de la NPP no 119, intitulée Élaboration et mise en œuvre de politiques d’équité et d’éducation inclusive dans les écoles de l’Ontario, afin d’atteindre les objectifs suivants :

    • Être en conformité avec les amendements apportés à la Loi sur l’éducation, en indiquant que les conseils scolaires doivent maintenant élaborer et mettre en œuvre une politique d’équité et d’éducation inclusive;
    • Refléter le fait que l’identité sexuelle, l’expression de l’identité sexuelle et l’identité fondée sur le genre sont des dimensions de la diversité au titre du Code des droits de la personne de l’Ontario et constituent donc désormais des motifs de discrimination illicite.

    Dans la NPP, le Ministère indique qu’il a également révisé le document Équité et éducation inclusive dans les écoles de l’Ontario : Lignes directrices pour l’élaboration et la mise en œuvre de politiques, mais la seule version de ce document actuellement disponible sur son site Web est la version de 2009.

    ———————————————————————————————————————————————–

    Réseaux de mise en œuvre en matière d’équité et d’éducation inclusive

    Le 21 mai 2013, le Ministère a mis en ligne une note de service datée du 2 mai, qui fournit divers renseignements sur l’équité et l’éducation inclusive :

    • Comme le décrit la NPP no 119 révisée, intitulée Élaboration et mise en œuvre de politiques d’équité et d’éducation inclusive dans les écoles de l’Ontario (22 avril 2013), tous les conseils scolaires doivent élaborer une politique d’équité et d’éducation inclusive (EEI) et en assurer la mise en œuvre.
    • La Direction de l’éducation inclusive s’occupera désormais de l’Initiative de développement du caractère.
    • Les conseils scolaires sont invités à manifester leur intérêt d’ici le 31 mai 2013 afin de devenir ou de continuer d’être responsables ou coresponsables d’un réseau de mise en œuvre EEI.
    • Les réseaux de mise en œuvre devront continuer à favoriser la mise en œuvre de la Stratégie d’équité et d’éducation inclusive, notamment en appuyant la mise en œuvre des politiques des conseils scolaires en la matière, en adoptant une approche à l’échelle de l’école et en mettant en place des stratégies et des activités qui appuient les élèves autochtones, métis et inuits.
    • Les membres des réseaux continueront à accroître la capacité des communautés scolaires tout en aidant les conseils scolaires à surmonter les obstacles systémiques, à élaborer de nouvelles ressources, à échanger des stratégies de consultation des parents et de la communauté et en favorisant l’apprentissage professionnel.
    • Le financement de chaque réseau sera versé au moyen d’une entente de paiement de transfert avec le conseil responsable (ou coresponsable). Les fonds devront être dépensés d’ici le 31 mars 2014. Chaque réseau devra remettre un rapport provisoire au Ministère d’ici le 24 janvier 2014 et un rapport final d’ici le 27 juin 2014. 

    —————————————————————————————————————————————–

    Rencontre des équipes d’experts en ALF et au PANA

    Le 21 mai 2013, le Ministère mis en ligne une note de service datée du 10 mai, qui invite les conseils scolaires à une rencontre, les 4 et 5 juin à Toronto, afin de souligner le succès de la mise en œuvre des programmes-cadres d’Actualisation linguistique en français (ALF) et du Programme d’appui aux nouveaux arrivants (PANA). Le sujet de la conférence sera « Minorité et diversité : l’intégration de la littératie à la Politique d’aménagement linguistique ». Marie-Josée Berger, professeure titulaire et ancienne doyenne de la Faculté d’éducation d’Ottawa, prendra la parole. Des conseils partageront, dans 12 présentations, leurs pratiques réussies. Chaque conseil est invité à déléguer 10 personnes à la conférence, y compris les personnes qui feront des présentations.

    La note était accompagnée d’un formulaire d’inscription, d’un ordre du jour et d’une liste des présentations.

    ——————————————————————————————————————————————

    Sondage auprès des élèves diplômés ayant suivi une Majeure Haute Spécialisation ou un programme à double reconnaissance de crédit

    Le 21 mai 2013, le Ministère mis en ligne une note de service datée du 13 mai, qui annonce que, pour savoir où en sont les choses pour les élèves 6 mois après qu’ils ont obtenu leur diplôme d’études secondaires, il a l’intention de demander aux élèves diplômés de répondre à un sondage en ligne en novembre 2013. Il leur faudra environ 10 minutes pour répondre au sondage. Les questions porteront sur leurs activités au moment du sondage (p. ex., école secondaire, programme d’apprentissage, au collège, à l’université, au travail), et quelques questions permettront de savoir dans quelle mesure le programme qu’ils ont suivi a compté lorsqu’ils se sont fixé des objectifs pour leurs études et leur carrière professionnelle.

    Le Ministère demande aux conseils scolaires de distribuer la note de service et les formulaires de consentement aux élèves par l’intermédiaire des enseignantes et enseignants des programmes visés, et de leur faire parvenir également la description du sondage jointe à la note. Les élèves devront fournir une adresse électronique qui permettra de communiquer avec eux en novembre 2013.

    —————————————————————————————————————————————–

    Enseignantes et enseignants responsables de l’évaluation des travaux d’élèves (ERÉTÉ) – Rencontre provinciale

    Le 21 mai 2013, le Ministère mis en ligne une note de service datée du 15 mai, qui invite les conseils scolaires à envoyer une équipe pouvant inclure jusqu’à 5 personnes à une rencontre provinciale des enseignantes et enseignants responsables de l’évaluation des travaux d’élèves (ERÉTRÉ) prévue pour le 11 juin 2013 à Toronto. Les ERÉTRÉ pourront alors partager avec leur équipe-conseil et les autres conseils scolaires de la province les apprentissages qu’ils ont acquis sur le terrain. De plus, les différents conseils scolaires auront des occasions de réflexions et d’échanges en ce qui a trait au rayonnement de cette initiative pour l’année 2013-2014. Les fonds versés par le Secrétariat de la littératie et de la numératie dans le cadre de l’initiative ERÉTÉ devront servir à couvrir les frais de déplacement et d’hébergement des participants.