Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés au Ministère

  • Oct202014

    Sommaire des documents mis en ligne par le Ministère du 1er au 12 septembre 2014

    Carrefour réussite

    Texte de la note de service du 20 août 2014

    Le Ministère annonce une rencontre du personnel des conseils scolaires responsable de la mise en œuvre de l’initiative Destination réussite – volet 1 et des programmes connexes (double reconnaissance de crédit, éducation coopérative, Majeure Haute Spécialisation, Programme d’apprentissage pour les jeunes de l’Ontario, orientation scolaire et éducation permanente). Cette rencontre aura lieu le 17 septembre 2014 et permettra de souligner les priorités pour l’année scolaire 2014-2015, de partager des pratiques gagnantes et de réfléchir sur des moyens plus efficaces de mise en œuvre pour tous ces programmes.

    Priorités des journées pédagogiques et de l’apprentissage professionnel en 2014-2015 et 2015-2016

    Texte de la lettre de la ministre aux présidentes et présidents des conseils du 25 août 2014
    Texte de la note de service du sous-ministre aux directions de l’éducation du 25 août 2014

    La ministre annonce que, pour les deux prochaines années scolaires, une des deux journées pédagogiques obligatoires continuera d’être consacrée à réduire ou à combler les écarts de rendement en numératie, alors que la deuxième portera sur trois éléments de la vision renouvelée de l’éducation en Ontario définie dans le document Atteindre l’excellence, à savoir :

    • Améliorer le bien-être des élèves et favoriser un milieu d’apprentissage équitable et inclusif;
    • Appuyer l’acquisition d’aptitudes et de compétences du 21e siècle par tous les élèves;
    • Soutenir les stratégies d’apprentissage par le jeu et par l’enquête pour la petite enfance.

    Le sous-ministre donne des précisions supplémentaires à ce sujet aux directions de l’éducation.

    Version révisée de la note Politique/Programmes no 8, Identification des élèves ayant des troubles d’apprentissage et planification de programmes à leur intention

    Texte de la note de service du 26 août 2014

    Le Ministère annonce qu’il a révisé cette note Politique/Programmes datant de 1982 afin de tenir compte des progrès de la recherche, des changements ayant touché les politiques sur l’éducation de l’enfance en difficulté et des pratiques qu’utilisent maintenant les conseils scolaires pour appuyer les élèves ayant des troubles d’apprentissage. Les exigences la nouvelle version de la note no 8 entreront en vigueur le 2 janvier 2015, et le Ministère prendra divers moyens pour aider les professionnels de l’enseignement à les mettre en œuvre :

    • Il organisera des séances d’information pour les surintendantes et surintendants responsables de l’éducation de l’enfance en difficulté.
    • Il accordera du financement à la Learning Disabilities Association of Ontario pour qu’elle crée une série de ressources en ligne et de webinaires.
    • Il organisera en 2015 un institut d’été destiné aux professionnels de l’enseignement et ayant pour thème La démystification des troubles d’apprentissage dans la salle de classe.
    • Il compte publier des lignes directrices pour la prestation des programmes et services aux élèves ayant des troubles d’apprentissage au cours de l’année scolaire 2015-2016.

    Mise à jour de septembre : initiatives de perfectionnement du personnel enseignant

    Texte de la note de service du 3 septembre 2014

    Programme d’insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant (PIPNPE) – Le Ministère offre des ressources et du soutien aux nouveaux responsables du programme. Il a élaboré des fichiers audio d’orientation, des ressources pour rendre le programme utile ainsi qu’un sondage sur les activités d’apprentissage de 2014-2015.

    Fonds de perfectionnement professionnel du personnel enseignant – Les conseils scolaires pourront présenter cet automne au Ministère une demande de financement en cours d’année dans trois domaines particuliers : améliorer le soutien offert par le PIPNPE; rendre le Plan annuel de perfectionnement plus significatif; et fournir du soutien aux enseignantes et enseignants associés.

    Formation à l’enseignement – Pour faciliter la mise en œuvre du nouveau programme prolongé de formation à l’enseignement qui débutera en septembre 2015, l’Ordre des enseignantes et enseignants de l’Ontario a publié le Guide d’agrément à l’intention des fournisseurs, dont l’objectif est de favoriser la compréhension des nouveaux éléments et du contenu essentiel du programme. Le Ministère a également préparé des ressources à ce sujet pour les conseils scolaires.

    Programme d’apprentissage et de leadership du personnel enseignant (PALPE) – Pour l’année scolaire 2014-2015, 500 personnes participent aux 117 projets PALPE qui seront mis en œuvre dans les écoles de l’Ontario. Les demandes pour 2015-2016 seront acceptées à compter d’octobre 2014.

    Possibilité de financement additionnel de l’éducation autochtone en 2014-2015

    Texte de la note de service du 5 septembre 2014

    Le Bureau de l’éducation autochtone accordera aux conseils scolaires, pour l’année scolaire 2014-2015, des fonds qui s’ajoutent aux Subventions pour les besoins des élèves. Le financement sera calculé en fonction de l’effectif scolaire du conseil et du nombre total d’élèves auto-identifiés comme Autochtones. Il devra servir aux fins suivantes : élaborer un Plan d’action pour l’éducation des Premières nations, des Métis et des Inuits et le transmettre au Ministère au plus tard le 17 octobre 2014; et réaliser ensuite, jusqu’en juin 2015, certaines initiatives de ce plan, qui devront porter sur quatre priorités particulières.

    Formations régionales de la Phase 5 axées sur le Programme d’apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d’enfants

    Texte de la note de service du 11 septembre 2014

    Le Ministère offrira trois séances de formation régionales de 2 jours (à Toronto, Ottawa et Sudbury) qui s’adressent aux membres des équipes pédagogiques de la Phase 5 qui n’ont jamais reçu la formation initiale ainsi qu’aux directrices et directeurs d’écoles élémentaires qui offriront le programme.