Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouveautés en langues officielles

  • Avr232012

    23 avril 2012

    « On n’a pas encore atteint l’égalité réelle, mais la Charte nous a mis sur la bonne route. »

    Le 17 avril 2012, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) a diffusé un communiqué contenant sa déclaration à l’occasion du 30e anniversaire de la Charte canadienne des droits et libertés. En voici un extrait :

    « Si on a aujourd’hui plus de 600 écoles de langue française partout au pays, si des institutions comme l’hôpital Montfort disposent d’une protection et sont en plein essor, si les francophones disposent maintenant de droits linguistiques collectifs, c’est grâce à la Charte. Pour la FCFA, il est clair que la Charte a donné un élan décisif au développement des communautés francophones et acadiennes, notamment, en enchâssant l’égalité du français et de l’anglais dans la Constitution canadienne et en garantissant le droit des francophones partout au pays à une éducation dans leur langue. »

    —————————————————————————————————————-

    Audiences du CRCT concernant le Fonds pour l’amélioration pour la programmation locale

    Le 19 avril 2012, la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) et la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) ont comparu devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour demander le maintien du Fonds pour l’amélioration de la programmation locale. Mis en place par le CRTC en 2008, le Fonds a permis, notamment, d’accroître la programmation que les stations provinciales de Radio-Canada offrent aux communautés francophones et acadiennes. C’est entre autres grâce au Fonds que les communautés bénéficient maintenant de nouvelles locales en français sept jours sur sept.

    Texte de l’intervention de la FCFA
    Texte de l’intervention de la FCCF