Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Nouvelles

  • Sep032013

    Le Ministère se félicite de résultats positifs à l’élémentaire, au secondaire et au cycle préparatoire

    Publication des résultats des tests de l’OQRE

    Le 28 août 2013, le Ministère a diffusé un communiqué dans lequel il se félicitait de l’amélioration continue des résultats aux tests menés par l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE). Ces résultats montrent que « le nombre d’élèves qui atteignent la norme provinciale a augmenté d’un point de pourcentage par rapport aux niveaux de 2011-2012, et de 17 points de pourcentage par rapport à ceux de 2002-2003. Ceci signifie que plus de 150 000 élèves additionnels du palier élémentaire atteignent la norme provinciale », comparativement à 2002-2003.

    Le même jour, l’OQRE publiait un communiqué soulignant que « les écoles de langue française continuent d’améliorer leur façon d’aider les élèves à devenir de bons lecteurs, à bien communiquer par écrit et à acquérir de solides compétences en mathématiques ».

    Ainsi, à l’élémentaire :

    • Le rendement des élèves en lecture continue d’augmenter.
    • Les écoles élémentaires continuent de s’améliorer dans leur façon d’aider les élèves qui n’avaient pas atteint la norme de lecture en 3année afin qu’ils l’atteignent en 6e année.
    • Le rendement en lecture des élèves dont la langue maternelle n’est pas le français s’approche rapidement du rendement de la population en général.
    • Le rendement en écriture continue à s’améliorer.
    • Les programmes de mathématiques continuent d’inculquer de solides compétences en mathématiques aux élèves.
    • Cependant, en comparaison d’il y a cinq ans, moins d’élèves s’améliorent au point d’atteindre la norme.

    Le communiqué fournit également un bref résumé des résultats des tests menés au palier secondaire.

    Pour en savoir plus, on peut consulter les documents d’information de l’OQRE, qui contiennent de nombreux graphiques illustrant ces résultats :

    ——————————————————————————————————————————-

    Une étude révèle les bienfaits du Programme d’apprentissage des jeunes enfants à temps plein

    Le 3 septembre 2013, le Ministère a diffusé un communiqué présentant les principales conclusions d’une étude sur le Programme d’apprentissage des jeunes enfants à temps plein effectuée en collaboration avec l’Université Queen’s et l’Université McMaster entre 2010 et 2012. Cette étude visait à mesurer l’incidence du programme et à cerner les pratiques exemplaires permettant d’améliorer la prestation du programme à l’avenir.

    L’étude a mesuré les progrès et le développement des élèves inscrits au programme par rapport à ceux des élèves inscrits à des programmes de demi-journée. Dans chaque domaine, les élèves ont amélioré leur état de préparation à la 1re année et ont accéléré leur développement. La comparaison des enfants ayant bénéficié de deux ans de maternelle et de jardin d’enfants à temps plein avec des enfants n’ayant pas suivi le Programme montre que celui-ci :

    • A fait passer le risque en matière de compétences sociales de 10,5 % à 5,2 %;
    • A fait passer le risque en matière d’habiletés cognitives et de développement du langage de 16,4 % à 4,3 %;
    • A fait passer le risque en matière de connaissances générales et d’habiletés de communication de 10,5 % à 5,6 %.

    L’étude au complet devrait être publiée à l’automne 2013.

    Document d’information joint au communiqué