Acepo L'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario Skip Navigation

Important Issues

  • Apr212021

    Budget fédéral 2021

    Dans le budget 2021 du gouvernement fédéral, et plus spécifiquement dans le domaine de l’éducation, l’ACÉPO a retenu différentes mesures qui vont encourager le continuum en éducation de langue française. Les annonces de 30 milliards de dollars sur cinq ans pour un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants accessible et moins onéreux, d’un financement supplémentaire de 121,3 millions de dollars sur trois ans pour l’éducation postsecondaire en français et de 81,8 millions de dollars sur deux ans pour le développement d’espaces éducatifs et communautaires pour les francophones en milieu minoritaire, sont de bonnes nouvelles pour les conseils scolaires publics de l’Ontario. 

    Offrir une éducation en français de la petite enfance au postsecondaire est une condition essentielle à la bonne santé des conseils scolaires et des communautés francophones. Ces investissements supplémentaires arrivent à point au niveau du postsecondaire francophone qui vit actuellement une grande incertitude quant à l’avenir des programmes universitaires en français dans le nord de l’Ontario. Du côté de la petite enfance, la démocratisation des frais de garde va permettre à bien plus de familles de profiter de ce service qui, plus particulièrement pour les francophones, a une influence majeure sur l’acquisition de la langue et les inscriptions dans les conseils scolaires de langue française. Il faudra toutefois s’assurer que le système d’apprentissage et de garde soit aussi accessible en français. Quant au développement des infrastructures scolaires, c’est l’une des constantes revendications de l’ACÉPO depuis la création du système d’éducation publique de langue française en Ontario.

    Ces investissements démontrent une volonté du gouvernement du Canada à s’engager pour les minorités francophones et constituent un exemple à suivre pour le gouvernement de l’Ontario.